On parle de moi


Notes préliminaires

Les lignes ci-dessous ont été écrites par des personnes qui étaient préalablement averties de l’usage qui serait fait de leurs mots.
Je ne suis pas nécessairement d’accord avec ce qui est écrit. D’ailleurs, il y a des contradictions ; je me plais à penser que cela participe d’une forme de vérité.

Je trouve un peu indécent de ma part cette façon d’étaler ces belles choses écrites sur moi ; je n’aimerais pas les lire sur le site de quelqu’un d’autre ! Ce qui m’aide à les laisser, c’est ce message reçu en 2010 :

J’ai gardé un très mauvais souvenir de votre personne, ronchonneuse, malveillante et imbue de sa personne, voilà adieu et ne m’emmerdez plus.

 

Laurent est un homme ouvert, doté d’un généreux sens humain, professionnel, précis, précautionneux et inventif.

[Laurent] suggère de devenir plus libre.

Tu as la grande qualité d’arriver, par de courtes questions ou de brèves réflexions interrogatives, à emmener les gens sur le terrain sur lequel il faut aller.

Faire semblant de rien est sa spécialité, mais ses phrases indirectes ne sont pas anodines.

Tu montres une grande capacité de mettre le doigt sur le point qui fait mal, dans un laps de temps très court !

Laurent s’autorise à sentir, à ressentir, à être connecté avec ses émotions et ses sentiments.

Laurent est un homme tendre et fragile, sensible et fort.

Laurent a la beauté de l’intelligence.

Laurent rayonne.

C’est très reposant et très stimulant d’être avec Laurent.

[…] un être déterminé, […] , rempli d’audace…

[…] aussi proche que tu le pouvais, aussi proche que l’autre te le demandait.

Tu es ouvert, chaleureux, proche, léger, drôle, sincère, sûr, dynamique.

[…] jamais mielleux, condescendant ou racoleur.

Je suis venu chercher de l’aide, tu m’as donné celle que tu pouvais et tu m’as montré que je pouvais m’aider moi-même surtout.

En recherche de père, j’aurais pu te prendre comme maître à penser. Tu refuses ce genre de rapport en me rappelant à moi-même.

Un homme qui m’a montré la direction que je recherchais et m’a demandé de ne pas suivre son chemin, en m’accordant de suivre mon propre chemin dans cette direction.

Je me suis découvert avec toi et ce que j’en ai vu m’a plu. Je m’occupe de moi-même avec plaisir.

Laurent est une personne originale, non conformiste et d’une grande authenticité qui met tout à fait à l’aise par son naturel et son attention à l’autre. Je recommande de travailler avec Laurent.

J’ai eu la chance de te rencontrer […], tu as beaucoup compté dans mon parcours personnel. J’ai rencontré une personne très sensible [sous] ses apparences de gros grincheux. Une sensibilité parfois à fleur de peau […] .

Sous ses airs de grand dur, se cache un homme sensible, à l’écoute et quelque part un peu protecteur.

Laurent S. est quelqu’un de sain d’esprit, d’authentique et de respectueux. Il sait écouter et faire émerger la conscience avec bienveillance et toujours dans le non-jugement. […] Je le recommande chaleureusement !

Je suis rassurée par ta présence quand tu es là, parce que j’ai expérimenté que tu es très sincère, que tu ne tournes pas autour du pot et que tu es libre de la peur d’être jugé.

Une liberté, une verdeur, une lucidité qui restent exceptionnelles pour moi. Je ne connais que très peu de gens comme ça.

Je lui fais confiance. Il est sérieux. Il est franc. Il va à l’essentiel.

Tu es une personne hypersensible (au vrai sens du terme) qui n’a pas peur de vivre son authenticité et de la faire vivre aux autres.

Une des caractéristiques que j’apprécie le plus chez lui, est peut-être sa faculté à être en contact avec lui-même et sa faculté à faire partager cela … Je pourrais appeler cela son « hyper-congruence » !

Quelqu’un d’entier, d’affectueux et peut-être par moment de « bousculant ».

J’ai perçu chez toi de la chaleur, de la générosité et du poil à gratter.

Quelqu’un qui est à l’écoute de l’autre, sur qui on peut compter et qui a réfléchi sur son propre fonctionnement, passé et présent (ce qui est pour moi un gage de compréhension de l’être humain).

Quelqu’un de pertinent dans ses réponses dans le cadre de ses activités professionnelles et dans la vie en général.

Quelqu’un qui a de l’humour.

Sil y a quelque chose dans le sens « événement » que j’apprécie en ta personne, c’est l’art de bousculer.

Je dirai comme le poète: tu m’as donné ta boue et j’en ai fait de l’or.

Ce qui m’a ému chez toi : cette authenticité contre tous, même s’il faut apprendre à lui donner du sens pour soi et pour l’autre. Et tu assumes, malgré les vents contraires et les conséquences. S’il me fallait te faire un reproche, purement extérieur, c’est le manque de douceur et de tendresse que tu ne t’accordes pas, comme je trouve cela injuste.

J’aime à me souvenir ces moments de tendresse que tu t’accordais.

Tu as sublimé la pulsion de mort et tu es la preuve vivante de la force créatrice que nous portons tous en nous et qui se libère lorsque les conditions sont favorables.

Une grande intelligence qui ne le handicape pas pour ressentir, pour être connecté à sa profonde sensibilité.

[…] la douceur de son regard qui accueille, la pudeur de ses silences qui permettent et cette voix qui vient de très loin , qui porte en elle-même les blessures de la vie et l’amour de la vie …

[…] dans tes yeux et sur tes lèvres un léger sourire, ou plutôt un sourire léger, je veux dire un regard posé sur les autres avec légèreté.

Quand je pense à toi, je souris et je contacte la belle âme que tu es.

J’aime ces moments de vie auprès de toi, Laurent, justement parce qu’ils sont vivants.