Mon antiportrait


photo_en_creuxCette photo de thérapeute, trouvée sur la Toile, me décrit parfaitement, mais à l’envers !

Ce thérapeute porte un costume sombre et une chemise blanche, rien de plus neutre, n’est-ce-pas ? Sa cravate, unie, est d’un azur parfait, ne manquant pas d’évoquer un ciel d’été, comme une promesse.

Vêtements et pilosité sont parfaitement ajustés, rien ne traîne, rien ne dépasse.
Il nous regarde de haut ; celui qui est en face sait tout de suite quelles sont les positions respectives du psy et du patient. Le regard est de biais ; cela peut convenir à celui pour qui le face-à-face serait désagréable, voire violent. Les yeux sont légèrement plissés, ce qui rend difficile l’accès à la personne du thérapeute, qui reste inconnue. Le très léger sourire signe une solide assurance ; il n’a aucun doute sur sa future efficacité, comme s’il en avait vu d’autres, et des plus redoutables.

Ce qui nous est bien montré, en revanche, ce sont les beaux livres reliés ; c’est sans doute sur le savoir contenu dans ces livres que s’appuie ce thérapeute. Quoique je doute que les ouvrages figurant en arrière-plan soient du domaine psychologique. (Oui, je suis gentiment moqueur ; en réalité, je n’ai rien contre Madame Bovary !)

NB : Je ne connais absolument pas ce thérapeute. Je n’ai aucun avis sur sa pratique. Je ne fais que reproduire la photo que lui-même a décidé d’utiliser pour le représenter sur la Toile mondiale. Il est seul responsable de sa mise en scène.