Approche centrée sur la personne


tabledechevet2

J’exerce le métier de psychothérapeute dans l’Approche centrée sur la personne.
Que cela signifie-t-il ?

Pour vous en donner un aperçu, permettez-moi vous raconter une anecdote :
Un jour où je signais un message, par raccourci, « Thérapeute centré sur la personne », un de mes correspondants, non dénué d’humour, me répondit : « Sinon centré sur quoi ? Sur la table de chevet ? » signifiant ainsi que tous les thérapeutes étaient centrés sur la personne.

Eh bien non ! Centré sur la personne s’oppose à centré sur la pathologie de la personne, à centré sur le symptôme de la personne, même à centré sur le discours de la personne.
Quand je vous écoute, je n’écoute pas une pathologie, un symptôme, un discours. J’accueille une personne dans l’ensemble de ses dimensions, y compris émotionnelle ; et surtout je suis en permanence sensible à votre évolution et à l’évolution de notre relation.

Et je prétends, avec Carl Rogers, que c’est cela même qui est thérapeutique.